Eclairage d’intérieur : les 3 erreurs courantes à éviter

Posté le 21 Mar, 2018 dans Décoration

C’est bien connu, l’éclairage d’intérieur fait partie intégrante de la décoration d’intérieur. En effet, c’est la lumière qui permet de mettre en avant l’esthétique de chaque coin d’une pièce.  Voici alors quelques erreurs fréquentes que vous devrez éviter à tout prix.

éclairage intérieur privilégier lumière naturelle

Erreur numéro 1 : privilégier la lumière artificielle

Beaucoup de gens font l’erreur de supprimer entièrement la lumière naturelle du jour de leur habitation. Aussi beaux soient vos luminaires, ils ne fourniront jamais la même qualité d’éclairage que l’éclairage naturel.

En effet, il faut savoir que l’éclairage du soleil est appelé spectre plein : il offre à la fois des lumens et des apports pour notre corps : vitamine D, etc. Mais l’éclairage naturel a également des nuances qui font que l’éclairage d’’intérieur sera toujours aussi convivial qu’avec des luminaires en tous genres.

Par exemple, il est toujours plus vivifiant d’ouvrir les rideaux d’une chambre le matin au réveil, et de voir les rayons du soleil inonder la pièce plutôt que d’allumer les luminaires artificiels.

éclairage intérieur multiples points lumineux

Erreur numéro 2 : focaliser l’éclairage en un seul point

Que vous utilisiez de la lumière naturelle ou un éclairage d’intérieur artificiel, il ne faut jamais que la lumière en question provienne d’un seul point ou d’un seul côté.

En effet, cela éclairerait une partie de la pièce et laisserait une zone d’ombre sur l’autre côté. Que ce soit au niveau esthétique ou sur le plan pratique, ce n’est pas très intéressant. C’est un peu comme si vous étiez en train de vous maquiller devant la glace et qu’un seul côté de votre visage était éclairé. C’est d’ailleurs pour cette raison que les miroirs de salles de bain comportent des ampoules tout autour.  

Si la pièce est grande, il faut varier les sources de lumière. Ainsi, toute la surface de la pièce sera bien éclairée. Il en est de même pour le couloir : si vous installez un seul luminaire au plafond, il y a de forts risques qu’une grande partie du couloir reste sombre. Par exemple, vous pourrez utiliser des spots led et les installer tout au long du couloir.

éclairage intérieur suspensions

Erreur numéro 3 : utiliser des lampes énergivores

Nous avons vu passer différentes technologies d’éclairage. Nous en sommes aujourd’hui à perfectionner nos solutions d’éclairage d’intérieur de manière à ce qu’elles soient aussi efficaces qu’énergivores, en plus de choisir le bon lampadaire. Les ampoules à incandescence produisaient plus de chaleur que de lumens, d’où son éviction du marché.

Aujourd’hui, nous avons la chance d’avoir des technologies innovantes comme les leds. Les avantages d’’utiliser ces nouvelles ampoules sont nombreux : elles ont une durée de vie largement supérieure aux ampoules classiques. De plus, elles consomment bien moins d’énergie.

Le principal bémol de cet éclairage d’intérieur, c’est le prix qui n’est pas encore accessible à tous les ménages. Et pourtant, il est allègrement compensé par les économies réalisées en énergie mais aussi grâce à la longévité du produit.

Eclairage d’intérieur : les 3 erreurs courantes à éviter
Noter cet article